1619, Kepler et la musique des planètes

keplerKepler, grand défenseur des thèses coperniciennes, est connu pour avoir identifié que les orbites des planètes étaient elliptiques et non circulaires. Mais en 1619, il réalise une synthèse étonnante entre astronomie et musique… Il propose une géométrisation du monde à partir des propriétés des solides platoniciens et qui sous-tend une harmonie musicale et cosmique. Son travail va influencer certains compositeurs…

Une petite histoire à lire et écouter… Poursuivre la lecture de « 1619, Kepler et la musique des planètes »

1600, To Be or not To Be, sciences et fesses royales!

William Shakespeare [A]
William Shakespeare [A]
That is the question. Un physicien moderne vous dirait qu’on peut être et ne pas être (une onde et un corpuscule en vous parlant d’une particule) ou qu’on ne peut pas savoir à mieux que quelque chose près en vous parlant du principe d’indétermination. Mais il semblerait que derrière ce célèbre passage d’Hamlet de Shakespeare se cache une histoire des sciences qui occupe le plus grand astronome danois de l’époque : Tycho Brahé. Alors, T(ych)o B(rah)e or not T(ych)o B(rah)e?
Poursuivre la lecture de « 1600, To Be or not To Be, sciences et fesses royales! »